.
 
Ligue de hockey cosom feminine de Montreal
514-387-0404
Location Gymnase Montreal  
Page principale | Règlements | Horaire | Statistiques | Devenir joueuse | Localisation | Contact |
  Inscriptions

Équipes complètes
Volleyball Montreal Volley-ball Quebec Volley Canada Ball  Inscriptions

Corporatif
Volleyball Montreal Volley-ball Quebec Volley Canada Ball  Inscriptions

Joueuse individuelle
Volleyball Montreal Volley-ball Quebec Volley Canada Ball  Inscriptions

Joueuse remplaçante
Volleyball Montreal Volley-ball Quebec Volley Canada Ball  Inscriptions


Partenaires :

Location Gymnase Montreal

hockey cosom hockey cosom ligue hockey cosom

hockey cosom hockey cosom ligue hockey cosom

hockey cosom hockey cosom ligue hockey cosom

hockey cosom hockey cosom ligue hockey cosom

La Ligue de hockey cosom (LHCF) c'est une ligue de hockey cosom féminine ou l'ambiance doit être très cordiale avec les autres membres.

Nous exigeons de chaque joueur qu'il respecte ses coéquipières, les adversaires, les substituts qui jouent avec ou contre lui ainsi que les arbitres.

Il est évidemment plus agréable d'évoluer avec des joueurs qui ont un bon esprit sportif et qui sont de bons perdants.

S'encourager mutuellement et s'efforcer de bien s'entendre sont le gage d'une belle saison.

514-387-0404

Ligue de hockey cosom féminine de Montréal *

 

Horaire: Le lundi soir entre 20h00 et 23h00.

Nombres de semaines : Une saison comprend 12 parties (une par semaine) séries incluses.

Durée des parties : 60 minutes, deux périodes de 22 minutes. Il y aura 5 minutes de réchauffement avant le match. Deux minutes de pause entre les périodes.

Coûts : Le coût d'admission pour une joueuse est de 80 dollars (séries incluses).

Équipes complètes et joueuses individuelles sont les bienvenues. Pour informations : 514.387.0404

Une erreur dans vos stats ? Écrivez à jean.joly@jolywood.com

Inscription pour janvier 2012 au 514-387-0404

Collège André-Grasset au 1001, boul. Crémazie Est. Montréal. Voir la localisation >>>

UNE FEMME AU ROYAUME DU COSOM - Jessica Barbales n’a pas besoin de patins pour te clencher
P.-A. Buisson / photo Dominic Gouin

Jessica Barbales n’a pas besoin de patins pour te clencher  

La passion des Québécois pour le hockey n’a pas de limites, semble-t-il, et une variante du sport n’impliquant pas de patinoire est pratiquée par des milliers d’adeptes chaque semaine. Conversation avec une fervente de hockey cosom.

T’es une fille, et tu joues au hockey cosom, ce qui est assez inhabituel. Explications?

Ma passion pour le hockey remonte à mon arrivée au Québec, il y a 13 ans, où j’ai vu des matchs de hockey du Canadien à la télévision. J’ai immédiatement adoré ce sport. J’ai été marqueuse au hockey plusieurs saisons, et j’ai décidé un moment donné de jouer moi-même pour la passion du sport, tout simplement.

Les joueurs de hockey ont souvent des groupies. Tu as des admirateurs?

En effet, j’en ai plusieurs. Ce n’est pas pour me vanter, mais j’attire pas mal l’attention.

Contrairement aux autres sports d’équipe, le hockey cosom se pratique à l’année, dans un gymnase. Y a-t-il des périodes où ça te tente moins?

Nos parties se déroulent toujours au Gymnase Papineau ou ailleurs dans des écoles avoisinantes. Et je ne joue pas l’été, préférant le soccer ou le volley-ball à la plage.

Comment la compétition est-elle vécue dans une équipe féminine?

Je crois que c’est pire que lorsque c’est mixte, alors que tout le monde dans l’équipe s’entraide; les filles sont très exigeantes et il y a beaucoup de jalousie.

De quoi parlez-vous dans le vestiaire?

Ben voyons, vous connaissez le refrain, ce qui se passe dans le vestiaire reste dans le vestiaire... Sans farce, nous rigolons, parlons du match, du Canadien et de nos jobs en général.

L’anecdote de tournoi la plus drôle?

Une fois, en été, nous avons joué pour le plaisir et alors que la température était assez élevée; on jouait avec peu de vêtements, disons, et une fille en échappée s’est fait accrocher par la main d’une autre joueuse. Son t-shirt s’est déchiré, laissant voir ses attributs face à la gardienne adverse, qui en plus d’arrêter la balle a dû garder sa concentration et arrêter la fille nue devant elle.

Comment parviens-tu à rester féminine en pratiquant un sport aussi viril?

J’ai été élevée avec deux frères et j’ai toujours eu plus d’amis masculins tout au long de ma vie. J’adore les sports extrêmes, la moto et le risque en général, alors pour moi, le hockey est loin d’être un sport très dangereux. J’aime l’esprit de compétition et tente toujours de me défoncer au maximum dans tout ce que je fais.

Source : http://www.nightlifemagazine.ca/magazine/view/1686


 

 

volleyball Montreal

ligue hockey cosom filleligue hockey cosom feminine
ligue hockey cosom feminine

  Liste d'envoi

Pour recevoir des nouvelles de notre ligue de hockey cosom:




Téléphone: 514-387-0404 :: 2004-2010 :: Courriel : jean.joly@jolywood.com ::